La liste complète des droits des enfants et des jeunes de moins de 18 ans est énoncée dans la Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant, la norme la plus acceptée sur les droits des enfants dans le monde. L'Irlande s'est engagée à promouvoir les droits de l'enfant lorsqu'elle s'est inscrite à la Convention en 1992.

Les droits de l'enfant comprennent le droit à la santé, à l'éducation, à la vie familiale, au jeu et aux loisirs, à un niveau de vie suffisant et à la protection contre les abus et les méfaits. Les droits des enfants couvrent leurs besoins en développement et adaptés à l'âge qui changent au fil du temps lorsqu'un enfant grandit.

Il existe quatre principes généraux qui soutiennent tous les droits de l'enfant:

  • La non-discrimination signifie que tous les enfants ont le même droit de développer leur potentiel dans toutes les situations et en tout temps. Par exemple, chaque enfant doit avoir un accès égal à l'éducation, quel que soit le sexe, la race, l'ethnicité, la nationalité, la religion, l'invalidité, l'ascendance, l'orientation sexuelle ou tout autre statut de l'enfant.
  • L'intérêt supérieur de l'enfant doit être "une considération primordiale" dans toutes les actions et décisions concernant un enfant et doit être utilisé pour résoudre les conflits entre différents droits. Par exemple, lorsqu'il s'agit de prendre des décisions budgétaires nationales affectant les enfants, le gouvernement doit réfléchir à la façon dont les coupes auront un impact sur l'intérêt supérieur de l'enfant.
  • Le droit à la survie et au développement souligne l'importance vitale d'assurer l'accès aux services de base et à l'égalité des chances pour les enfants d'atteindre leur plein épanouissement. Par exemple, un enfant handicapé devrait avoir un accès effectif à l'éducation et aux soins de santé pour atteindre son plein potentiel
  • Les opinions de l'enfant signifient que la voix de l'enfant doit être entendue et respectée dans toutes les questions relatives à ses droits. Par exemple, ceux qui sont au pouvoir devraient consulter les enfants avant de prendre des décisions qui les touchent.